Archives pour la catégorie Lyon

Bibliothèque du siècle dernier… lointaine contrée…

Allez, un petit voyage pour bien commencer la journée :

« LYON, préfecture du département du Rhône et chef-lieu de la 8e région militaire, siège d’un archevêché dont le titulaire porte le titre de « primat des Gaules », d’une cour d’appel et d’une université renommée, cité industrielle considérable, célèbre surtout par ses soieries, est une grande et belle ville de 460.748 hab., la 3e de France après Marseille (636.264 hab.) […]

de l’O. à l’E., et dans l’ordre où la ville s’est développée :

  1. L’ancienne ville romaine et médiévale […]. Le quartier Saint-Jean […] est presque entièrement composé de maisons des XVe, XVIe et XVIIe s. : la colline est peuplée d’hospices et de maisons religieuses aujourd’hui en partie sécularisés.
  2. La ville centrale, qui occupe la presqu’île entre Rhône et Saône : c’est le centre de la vie élégante et du grand commerce […]. L’extrémité S. de la presqu’île est purement industrielle et sans intérêt. Au N. s’élève le quartier de la Croix-Rousse, […] celui où retentit partout le bruit des métiers à tisser. C’est la colline qui travaille, opposée par Michelet à Fourvière, la « colline qui prie ».
  3. Le nouveau Lyon, […] est tracé au cordeau, avec ses avenues et ses rues à angle droit, et offre des quartiers assez tranchés. Au S. le Lyon universitaire ;  à l’E. le Lyon industriel et ouvrier de la Guillotière, […] enfin, au N., avoisinant le parc de la Tête d’Or, le quartier bourgeois des Brotteaux, avec ses maisons cossues et ses hôtels particuliers. »

Les guides bleus : Bourgogne, Morvan, LyonnaisAlors, qu’est-ce qui a changé depuis ?

Nan, mais OK, à part le nombre d’habitants ?… Hmm… ?

Ces indications sont extraites d’un guide rédigé par Georges Monmarché, édition révisée par Magdeleine Parisot, pour LES GUIDES BLEUS, guide intitulé Bourgogne, Morvan, Lyonnais, publié en 1951 par la Librairie Hachette.

Sur ce, une excellente journée, songeant à visiter cette belle contrée ! 🙂

Lumières 2010

Cette fois je suis presque dans les temps : nous sommes encore en décembre !

Contrairement à l’an dernier je n’ai fait que très peu de photos pour les Lumières de Lyon. Pas très inspirée, peut-être un peu déçue… On dit que les lyonnais deviennent exigeants à force de voir de belles choses pour la Fête des Lumières. Alors, l’édition 2009 m’avait tellement plu, j’attendais sans doute encore mieux…

L’installation au Parc de la Tête d’Or est celle qui m’a le plus fascinée :

Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010

Mention spéciale à la musique, jouée en direct dans un kiosque, très belle ambiance !

Nous avons encore eu un très beau feu d’artifice :

Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010

Une idée originale place des Jacobins :

Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010

Que nous réservera l’édition 2011 ?

Enfin !

2 mois que je n’ai pas publié de nouveau billet…

Le précédent, Lumières ! annonçait la Fête des Lumières de Lyon.

Voici enfin les images de l’édition 2009, depuis mon viseur…

La place des Jacobins rejouait la « Dolce Vita »

Fête des Lumières Lyon 2009


Fête des Lumières Lyon 2009

Ambiance toujours magique à l’Hôtel Dieu

Fête des Lumières Lyon 2009


Fête des Lumières Lyon 2009

Une atmosphère vraiment singulière au Parc de la Tête d’Or

Fête des Lumières Lyon 2009

Les quais du Rhône survoltés (manque le son, vraiment extraordinaire sur cette installation)

Fête des Lumières Lyon 2009

Feu d’artifice sur le Rhône

Fête des Lumières Lyon 2009

Les autres fééries sont dans l’album Lumières 2009

Alors, viendrez-vous pour l’édition 2010 ?

Lumière !

Le week-end prochain, c’est la Fête des Lumières de Lyon…

4 soirs de promenade le nez en l’air et l’appareil autour du cou, pour faire le plein d’images féériques, magie de l’illumination urbaine.

Cette année la place des Jacobins jouera la « Dolce Vita » et la grande roue de la place Bellecour visitera le musée des Beaux-Arts de Lyon (sous réserve de météo clémente…)

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de l’Hôtel-Dieu l’an dernier, une parenthèse hors du temps

Fête des Lumières Lyon 2008

J’espère retrouver cette belle sensation dans les nouvelles installations…

A suivre, @Fete_lumieres09, le twitter non-officiel de l’évènement, modéré par Rhône-Alpes Tourisme.

Vous pouvez également admirer la collection de photos en diaporama du groupe Flickr « Lyon, Fête des Lumières », qui présente les photos de toutes les éditions

http://www.flickr.com/apps/slideshow/show.swf?v=71649

…Et voici enfin, le programme 2009 en images

PS : le feu d’artifice du 14 juillet sera tiré depuis la Colline de Fourvière le 6 décembre à 19h…

Alors, viendrez-vous ?