Archives de catégorie : galerie

Important : avis de déménagement

Suite à mon dernier billet, j’ai retroussé mes manches et voilà le résultat : le blog de la galerie photo Helen’s Gallery quitte Blogger pour être désormais géré par WordPress !

L’import et la récupération ont demandé pas mal de boulot, pour ceux qui seraient intéressés je me suis appuyée en grande partie sur ce billet de blog : Faire migrer un blog Blogspot/Blogger vers WordPress (sans perdre ses liens et ses images).

Qu’est-ce qui change pour vous, lecteurs ?

Si vous êtes abonnés par email, vous devrez à nouveau vous abonner, en suivant les instructions dans la colonne de droite, en haut, sous le titre « Suivi par email ».

Si vous êtes abonnés par flux RSS, idem, vous devrez à nouveau vous abonner, les liens figurent également dans la colonne de droite, mais tout en bas, à la même adresse.

Si vous venez de temps en temps, pensez à changer l’adresse du site web, qui est donc à partir de maintenant la suivante : http://www.helenepiment.fr/hg/

En théorie si jamais vous vous rendez aux anciennes adresses vous devriez être redirigés vers le nouveau site, si j’ai bien suivi les conseils du billet mentionné plus haut.

A très bientôt, sous ce nouveau toit de Helen’s Gallery : le blog 😉

On n’est plus à un paradoxe près ;-)

Hello !

Dans la série « tout est parfaitement cohérent »…

Connaissez-vous Framasoft ? Avez-vous déjà fait des sondages via Framadate ? Pris des notes en commun via Framapad ?

Cliquez sur tous ces liens si vous ne connaissez pas encore, et si vous aimez tester, communiquer, mais que vous ne voulez rien avoir à faire avec Facebook, pourquoi ne pas me rejoindre sur Framasphère ?

Le flux #photo dans Framasphere

Mais comment ça paradoxe ? Pourquoi ? De quoi s’agit-il ?

Disons, hum, que… Framasoft vient de lancer une campagne de « Degooglisation » d’Internet et que… oui, voilà… nous sommes ici sur blogger donc chez Google.

J’ai en projet depuis, pfiou… de migrer ce blog sur WordPress, donc il serait vraiment temps, histoire de rester un peu cohérent, quoi.

En attendant, retrouvons-nous sur ce nouveau réseau !

Patience…

Hello !

Toujours pas de nouvelles photos à l’horizon, ça ne saurait tarder, encore un peu de patience…

Je passe et repasse en boucle un album en ce moment : Tango 3.0 de Gotan Project.
Je ne m’en lasse pas… Écoutez, regardez : ce morceau est l’un de mes favoris dans l’album

GOTAN PROJECT – La Gloria from Ya Basta records on Vimeo.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, et c’est déjà pas mal 😉

Lumières 2010

Cette fois je suis presque dans les temps : nous sommes encore en décembre !

Contrairement à l’an dernier je n’ai fait que très peu de photos pour les Lumières de Lyon. Pas très inspirée, peut-être un peu déçue… On dit que les lyonnais deviennent exigeants à force de voir de belles choses pour la Fête des Lumières. Alors, l’édition 2009 m’avait tellement plu, j’attendais sans doute encore mieux…

L’installation au Parc de la Tête d’Or est celle qui m’a le plus fascinée :

Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010

Mention spéciale à la musique, jouée en direct dans un kiosque, très belle ambiance !

Nous avons encore eu un très beau feu d’artifice :

Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010

Une idée originale place des Jacobins :

Fête des Lumières Lyon 2010


Fête des Lumières Lyon 2010

Que nous réservera l’édition 2011 ?

Yoohoo !

Je n’en avais pas fait mention, attendant les résultats : j’ai participé à mon premier concours photo en novembre…

Et je viens de voir (un peu par hasard) que j’ai gagné le troisième prix !!!

Je ne sais pas combien de personnes ont participé, le thème était « le chiffre 25 ».

Félicitation à la gagnante, dont j’aime beaucoup l’idée !

Tous les détails sont par ici : concours photo « 25 » : les lauréats

Merci au magazine Archimag, organisateur du concours, pour mon cadeau de Noël surprise : un bouquin sur Doisneau.

Joyeux Noël à tous !

Juvénile

Vous souvenez-vous de ma rencontre avec une famille Hibou ?

Nous avons eu la chance des les revoir, quelques semaines plus tard, toujours à la tombée de la nuit.
Enfin… pas toute la famille, seulement les ados.
Les grincements étaient stridents, très proches, alors nous avons à nouveau cherché et voici ce que nous avons trouvé, dans un cerisier :

Hibou

Il y avait décidément beaucoup trop de bruit pour qu’il ne provienne que de ces deux-là, mais nous n’arrivions pas à distinguer d’autres formes.

La première fois que nous les avions entendus, nous pensions qu’il y en avait trois.
Les yeux écarquillés nous cherchions le troisième quand soudain, l’un d’eux a quitté le cerisier pour se percher complètement à découvert :

Hibou

Un second l’a rejoint quelques secondes plus tard :

Hibou

Puis un troisième, puis un quatrième… Cinq petits hiboux au total sont venus s’aligner sur ce grillage, les uns après les autres.
Puis d’un coup, comme répondant à un signal silencieux, ils sont repartis très vite, l’un après l’autre, pour leur chasse nocture.

Le lendemain, dans la journée, nous les avons recherchés dans les cerisiers…
Et nous les avons retrouvés :

Hibou


Hibou


Hibou


Hibou

Ils n’étaient pas très farouches et se sont volontiers laissés prendre en photos, ils bougent beaucoup, contrairement aux adultes, ce qui leur donne un air de clowns :

Hibou

Suivez le lien pour voir l’album complet de cette rencontre avec la famille Hibou.

Dans la famille Hibou, je demande…

J’ai rencontré une famille Hibou…

Nous étions colocataires, humains dans la maison et oiseaux dans les arbres du jardin.
Des voisins tranquilles la journée, qui commençaient à s’agiter vers 21h, lorsque les autres oiseaux se taisent, les uns après les autres.
Le soleil se couche paresseusement, une petite brise se lève, les dernières pies conversent. Doucement, on entend « hou.. ».
Le clair-obscur ne permet pas de distinguer correctement et ce n’est qu’après plusieurs soirs que nous l’avons vu :

Hibou

D’après Oiseaux.net, qui est une mine d’information, je pense qu’il s’agit d’un hibou moyen duc, mais je n’en suis pas certaine. Si un spécialiste passe par ici, qu’il n’hésite pas à confirmer ou corriger.

Hibou

Tous les soirs, invariablement, il allait du poirier au pommier, puis du pommier au sapin qui nous faisait face, durant à peu près une demi-heure. Ensuite, il allait se poster au sommet du plus haut sapin du jardin :

Hibou

En plus des « hou.. », qui n’avaient pas tous le même son, on entendait des sorte de grincements, comme des vieilles balançoires rouillées.
Et puis, d’un seul coup, on a vu ça :

Hibou

Impressionnant : deux hibous adultes, l’un apportant à l’autre des petits rongeurs (on distinguait la queue pendante).
Alors, on a compris. Si nos oreilles sont bonnes, il y avait 3 petits.
A force d’écarquiller les yeux dans la journée, on a finit par distinguer, bien caché dans les branches, l’un des adultes :

Hibou

Mais aussi les petits, encore mieux cachés :

Hibou


Hibou

Allez, une petite dernière pour la route :

Hibou

Suivez le lien pour voir l’album complet de cette rencontre avec la famille Hibou.