Intermède

n. m. – 1597 ;
1. Divertissement, représentation entre les actes d’une pièce de théâtre, les parties d’un spectacle.
2. Ce qui interrompt qqch., sépare dans le temps deux choses de même nature.

« La fin d’une année est comme la fin d’une journée et comme la fin d’une vie ; comme l’avenir n’offre alors que nuit et sommeil, naturellement la pensée revient sur ce qui a été fait et devient historienne. »

Alain (Émile Chartier), Propos sur le bonheur (1928)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.