Note de lecture

Hello !

Je ne sais pas si j’inaugure une nouvelle rubrique ou non…
Billet matinal pour partager avec vous mes impressions sur ma dernière lecture :
Paroles toxiques, paroles bienfaisantes : Pour une Ethique du langage, de Michel Lacroix.
Une analyse très intéressante, qui touche un point qui me semble essentiel et autour duquel ma conversation peut vite glisser tant le sujet me passionne : la fonction du langage.
Environ 140 pages, qui déroulent un argumentaire efficace visant à rétablir l’équilibre entre la parole et l’action dans les questions d’éthique et de morale. La thèse étant que l’homme n’est pas que la somme de ses actes (citant Malraux) mais aussi la somme de ses paroles.
J’ai beaucoup aimé, dans les derniers développements, l’idée d’utiliser « l’arme du langage » en articulant une « parole résistante », l’idée de cultiver une sorte d’art martial du langage.
La conclusion porte fort justement sur la notion d’amitié sociale, à laquelle j’adhère totalement.
Lecture hautement conseillée, donc, vous l’aurez compris !
Bonne journée !

Une réflexion au sujet de « Note de lecture »

  1. Je vais le lire (il est déjà sur ma table de chevet…) et je vous dirai ce que j'en pense.
    T.

    PS: Je ne sais d'ailleurs pas comment il est arrivé là ? 😉

Laisser un commentaire